Stage Noel 2017

27-28-29 décembre
à Amzer Nevez

Concours Printemps 2018

1ère catégorie - 25 février
Brest, Le Quartz - 13h30
www.lequartz.com

2ème catégorie - 8 avril
Saint Brieuc, Salle Hermione - 13h30
www.ticketmaster.fr ou www.francebillet.com

3ème catégorie - 11 mars
Vannes, Palais des Arts - 13h30
www.ticketmaster.fr ou www.francebillet.com

4ème catégorie - 25 mars
Pontivy, Palais des Congrès - 13h
www.ticketmaster.fr ou www.francebillet.com

Agenda

Pas d'article disponible

Bretagne ! // Manifestation du 27 septembre

Aux sonneurs, aux bagadoù,

Bretagne !

 

Cher(e)s ami (e)s,

 

Les débats des assemblées sur la réforme territoriale reprendront dès le mois d’octobre pour des décisions, sans doute rapides, dictées par la tenue des élections régionales de l’an prochain.

Aujourd’hui, l’existence d’une région politique « Bretagne » n’est pas encore pleinement assurée. Cette région « Bretagne » est pourtant indispensable au dynamisme économique de notre territoire, et capitale pour l’avenir de tout le mouvement culturel breton.

Sonerion est une fédération culturelle importante et reconnue au niveau de la Bretagne. Elle participe pleinement à son identité et à son dynamisme. Notre fédération, comme d’autres fédérations bretonnes, est soutenue par les instances départementales et régionales, ces mêmes instances auxquelles on prédit demain d’un côté la disparition pour les départements et de l’autre la dilution possible dans une région « Ouest » en cas de fusion avec les Pays de Loire.

Aujourd’hui, les Conseils Généraux et le Conseil Régional assurent, à travers leurs soutiens, une part importante du financement de la formation réalisée dans les bagadoù. Notre école de musique, la plus importante de Bretagne, n’est pas reconnue par l’état et sa direction régionale des affaires culturelles, ce même Etat qui définit les modalités de financement des écoles de musique et conservatoires « officiels » par les collectivités territoriales. Notre financement de la formation restera donc lié à notre reconnaissance directe par notre région et ses collectivités territoriales.

Comment, demain, aller défendre cette spécificité et richesse culturelle auprès d’élus de départements ou de villes hors de Bretagne qui ne la connaisse pas ou n’y sont pas attachés ? Une région élargie ne peut pas avoir la même envie politique de la reconnaissance et de la défense de la culture de la Bretagne, sous toutes ses facettes, et encore moins dans un contexte de difficultés et de rigueur budgétaires telles qu’on le connait aujourd’hui.

La disparition de la « région Bretagne » signifierait la disparition de « l’identité Bretagne » dans la vie publique, la disparition des politiques culturelles et linguistiques bretonnes, la disparition des dynamiques culturelles, touristiques et économiques créées autour de son nom.

NON, nous ne voulons pas voir disparaître du paysage officiel toute appellation comportant le nom « Bretagne » et donc l’identité qui lui est rattachée.

Nous et nos prédécesseurs, au niveau culturel et économique, n’avons pas fait tout ce chemin

depuis des décennies pour faire renaître et développer la culture bretonne, pour faire progresser l’identité de la « Bretagne » au service de son économie, pour que soudain tout ce travail soit mis à mal au détour d’une loi bien rapidement bouclée.

Dans ce contexte, SONERION, fédération culturelle, se doit d’affirmer à l’égard de l’ensemble des partis politiques, son attachement profond à une région politique Bretagne.

Elle s’associe aux autres acteurs culturels et économiques pour l’obtention d’une région cohérente, fondée sur les réalités humaines, l’histoire, les liens sociaux et culturels pour qu’elle soit porteuse de dynamisme, de développement économique et d’emplois :

POUR une région politique « Bretagne ». C’est la priorité absolue.

… et donc contre toute fusion avec les Pays de Loire et dilution dans une région « Grand-Ouest ». Ce serait la disparition de la Bretagne en tant qu’entité politique.

 

POUR la réunification de la Bretagne avec le retour de la Loire Atlantique, immédiat ou par un réel droit d’option démocratique (pas de veto de la région de départ). Les régions doivent trouver leur cohérence.

 

POUR une région citoyenne, aux compétences élargies à différents domaines de l’état, à l’image des régions des autres pays d’Europe.

 

SONERION demande aux bagadoù et aux sonneurs de s’engager pleinement dans la réussite du :

 

Rassemblement de NANTES le samedi 27 septembre prochain.

Le rendez-vous est à partir de 14 heures sur la place de la Petite Hollande

 

>> Débattez-en et prenez position au niveau de votre groupe.

>> Diffusez l’information aux sonneurs et aux familles

>> Prévoyez les déplacements en intégrant les cars partant des 4 coins de Bretagne ou en organisant votre propre déplacement.

 

La manifestation partira vers 15 h pour un circuit pas encore connu. Nous prévoyons deux ensembles de sonneurs sur le circuit (bourdons Sib) et retenons 2 airs communs à l’ensemble des sonneurs présents : Ton Bale Fransou Minez et le thème d’An Dro dit « des Cheftains » (voir sur le site de Sonerion).

 

Dans l’attente de vous rencontrer très nombreux à Nantes pour affirmer notre volonté de Bretagne,

 

Bien cordialement, A galon,

 

André QUEFFELEC

Président de SONERION

 

Courrier_André Queffelec

© 2007 Bodadeg ar Sonerion | Connexion | Flux RSS des Articles | Réalisation A-Eneb