« retour à Sonneurs & Instruments
Dans la même rubrique :
- La cornemuse
- Les percussions
- Autres instruments

La bombarde

Jean-Pierre HéliasAppartenant à la famille du hautbois classique, elle connaît son apogée au 19e siècle en Cornouaille, Vannetais et Loudéac. Destinée, dans un premier temps, au jeu en plein air, elle est accompagnée du biniou.

Instrument à anche double et de perce conique taillée dans l’ébène, le buis ou un bois fruitier, son anche est faite de deux lamelles de roseau (corne ou paille de seigle) ligaturée par un fil poissé sur un tube de laiton.

Elle est aujourd’hui majoritairement utilisée en tonalité de si bémol dans les répertoires bretons, s’harmonisant ainsi avec la cornemuse d’Ecosse. L’utilisation en bagad a conduit les facteurs d’instruments et les penn soner à rechercher diverses tonalités d’agrémentation. C’est ainsi que l’on peut voir aujourd’hui des bombardes en la, si naturel, fa ou sol, de gammes tempérées ou non…

© 2007 Bodadeg ar Sonerion | Connexion | Flux RSS des Articles | Réalisation A-Eneb