Partenaires

Région BretagneCredit Mutuel de Bretagne France 3 BretagneArmor Lux

Concours Printemps 2019

1ère catégorie - 10 février
Brest, Le Quartz - 13h30

2ème catégorie - 7 avril
Saint Brieuc, Salle Hermione - 13h30

3ème catégorie - 10 mars
Vannes, Palais des Arts - 13h30

4ème catégorie - 24 mars
Pontivy, Palais des Congrès - 13h

Agenda

Pas d'article disponible

Marche imposée 4ème Catégorie – Pontivy 2019

Disul vintin ha mintin mat (Dimanche matin de bon matin)

Mise à jour 3 décembre 2018.


D’où vient le thème :

Le terroir désigné en 2019 correspond au territoire de « Sud Cornouaille – basse Bretagne ». L’équipe enseignante de Sonerion a choisi comme imposé un air issu d’une source chantée du terroir de l’Aven. La mélodie ayant servi de base à l’arrangement et à l’adaptation de l’imposé est tirée d’un chant de Anne-Marie Colomer de Kemperle. Cette interprète a recueilli le thème « disul vintin ha mintin mat » auprès d’Elisa Malcoste de Clohars Carnoet.

La source sonore interprétée par Anne-Marie Colomer provient du livret 2 Kanerien Bro Kemperle. Aux portes de Vannes. Chansons collectées en pays de Kemperlé.

« Ils sont 17 chanteurs de 4 à 93 ans, ils viennent de Lanvénéguen, Arzano, Bannalec, Scaer… et chantent ce qu’ils ont entendu de leurs mères, de gens de leur famille ou des personnes qu’ils ont collectées. Cette dynamique de collectage a commencé il y a 30 ans en pays de Quimperlé avec Mona Bouzec, Anne-Marie Colomer, Jean-Yves Monnat … Aujourd’hui c’est l’équipe de Kuzul skoazell skol Diwan Kemperle, aidée de Malik ar Rouz (Dastum) qui édite le 2èm opus/ 30 titres, dont 10 contines. Des chansons d’amour, de conscrits, un chant de quête de la Toussaint que l’on trouve dans le Barzaz Breizh … »

Que propose l’imposé :

La structure rythmique de la source originale chantée est ternaire. L’équipe enseignante a adapté le thème en suivant le schéma pédagogique de Sonerion de la 4 ème catégorie qui met en avant l’étude aboutie des rythmes binaires. Pour autant, l’étude des rythmes ternaires étant abordée dans le schéma pédagogique de Sonerion sur ce niveau, l’équipe enseignante a choisi d’en valoriser sa présence sous la forme d’un clin d’œil mesuré.

Le thème imposé est exprimé en binaire sur ses deux premières phrases, la variante comporte elle, une première phrase ternaire tout en conservant le tempo initial. Par la suite, l’enchaînement sur la deuxième phrase de la variante reprend le mode rythmique binaire.
Il sera attendu d’utiliser la fin du thème qui s’exprime sur une ronde (mesure 19), pour enchaîner avec précision sur la phrase ternaire de la variante. Sur le retour à la seconde phrase dans la variante, il est conseillé de bien s’appuyer sur la noire d’entrée (mesure 27) afin de continuer sur la phrase binaire.
Le tempo choisi est situé dans une marge de 96 à 100 permettant un ternaire plus léger dans la variante et son enchaînement.
La première phrase de la variante permet aux caisses claires de mettre en avant de nouveaux motifs rythmiques ternaires.
La version originale de la première phrase reprend trois motifs identiques. Ce genre de structure est très présente dans la musique bretonne et gallo. L’arrangement de l’imposé pour bombarde et cornemuse permet un développement rythmique de cette structure tri partite.
Les placements des ornements, notamment sur la seconde partie du temps, tant en bombarde qu’en cornemuse, permettent de rendre plus aérien le thème en renforçant l’expression instrumentale.
Les respirations bombardes sont laissées libres de choix et seront à apprécier par le jury.

Il est demandé d’interpréter au « minimum » le thème et sa variante une fois.

L’équipe enseignante de Sonerion

© 2007 Bodadeg ar Sonerion | Déconnexion | Connexion | Flux RSS des Articles | Réalisation A-Eneb